Une délégation bédouine palestinienne participe à des réunions à l’étranger pour sensibiliser sur les déplacements forcés

Une délégation palestinienne représentant la communauté bédouine de Jabal al baba (La Montagne du pape) composée d’Atallah Mazarah, le chef du Comité des Services de la Montagne du Pape ; Hasan Mazarah, le responsable des jeunes de la communauté bédouine et Baghdad Fataftah, la responsable des femmes de la communauté, accompagné de Fadi Karaan, le directeur de campagne du mouvement Avaaz en Palestine ; s’est rendue dans de nombreuses villes comme Bruxelles, Amsterdam, Rome et Paris, ces derniers jours, afin de faire entendre la voix des communautés bédouines palestiniennes dans les pays européens.

La délégation palestinienne a d’abord rencontré des représentants du Bureau des affaires du Moyen-Orient au sein de l’Union européenne tel que Madame Mughrini  du Bureau des représentants des relations extérieures; et des responsables officiels  du dossier palestinien et sioniste du Département des relations extérieures. Le groupe a expliqué les conséquences de l’occupation sur la communauté passant par de nombreuses  violations de leurs droits.  Ils ont aussi évoqué des points sensibles dont l’importance d’empêcher l’entré des produits fabriqués dans les colonies israéliennes au sein du marché européen ainsi que l’importance de rendre l’occupation responsable devant la Cour Pénale Internationale (CPI) pour ses nombreuses violations du droit international. En plus de cela, la délégation a encouragé les européens à dénoncer et résister contre ses violences et à soutenir les luttes des communautés bédouines de Jérusalem.

Le représentant du Bureau du Moyen Orient et de la Palestine au sein de l’Union Européenne a exprimé son total désaccord les politiques de déplacements forcés des Palestiniens qui passe par la démolitions de leur maison. Il a souligné qu’il suivra de près ce dossier et transmettra le message de la communauté bédouine.  Il a également affirmé que le déplacement des Palestiniens de leur terre est une ligne qui ne doit pas être franchie. Finalement, il a discuté avec la délégation sur la façon de soutenir leur cause et leur droit de rester sur leurs terres.

La délégation a aussi rencontré des parlementaires  européens belges, et français qui ont exprimé leur intention de venir visiter les familles de la région pour montrer leur solidarité et résister contre la mise en place des colonies et les politiques de déplacements. Par la suite, la délégation s’est rendue à l’ambassade palestinienne de la Hague, où elle a rencontré l’ambassadeur Rawan Suleiman qui a insisté sur l’importance de transmettre la voix des Palestiniens; sous toutes les formes, et a expliqué à la délégation la situation politique aux Pays Bas et le rôle de l’ambassade.

Il est important de mentionner que ce voyage en Europe vise à intensifier le plaidoyer populaire palestinien afin de transmettre la voix de la population  ainsi que ses revendications directement aux forums internationaux et aux leaders mondiaux. Aidez-les communautés bédouines à s’opposer aux plans d’occupation ; qui visent à bloquer la ville sainte de Jérusalem en l’entourant de colonies, et soutenir le mouvement de résistance palestinien contre la décision de Trump, fait partie des campagnes d’Avaaz pour protéger Jérusalem.

 

Le tour a également inclus :

  • Une rencontre avec l’Office européen d’aide humanitaire afin de discuter de la meilleur façon de mettre en place une aide humanitaire et encourager les bédouins et les Palestiniens vivant à Jérusalemen à rester vivre sur leurs terres et à défendre leurs droits.
  • Rencontre avec le parlement européen
  • Rencontre avec le Bureau du développement et des relations “Les voisins de l’Europe” ; pour parler de l’importance de constuire des relations économiques avec la Palestine et imposer des sanctions aux compagnies et aux pays qui violent les droits humains.
  • Rencontre avec les organisations de défense des droits de l’homme qui plaident pour les droits humains fondamentaux des Palestiniens.
  • Rencontre avec le Ministre des affaires étrangères belge
  • Rencontre avec des organisations allemandes qui soutiennent les droits des Palestiniens

 

« Nous allons bientôt revenir en Palestine, après avoir transmis notre message pour Jérusalem et les communautés bédouines aux partis politiques et économiques forts en Europe. Nous reviendrons aussi avec un nouveau plan stratégique et avec des allié.es amicaux qui partagent nos convictions et nos idées, qui vont travailler avec nous pour empêcher le déplacement de notre population et le siège autour de Jérusalem par les colonies » Atallah Mazarah, le directeur du Comité des Services de la Montagne du Pape.

« La diplomatie palestinienne a réussi à gagner le cœur et l’esprit de tous ceux que la délégation a rencontré. Les leaders et les organisations ont exprimé leur désaccord avec l’occupation et ont compris combien elle affecte les palestiniens. C’était la premières fois qu’ils rencontraient des familles palestiniennes qui se battent et souffrent à cause de l’occupation. Ils nous on dit que les luttes des Palestiniens et les histoires vécues que nous leur avons raconté leur ont touché le cœur, et que cela les encourage à trouver des moyens de mettre fin plus efficacement à toutes les souffrances causées par l’occupation. Ils continueront cette lutte jusqu’à ce que l’occupation se retire et que Jérusalem soit libre. » Fadi Karaan, le directeur des campagnes du mouvement Avaaz en Palestine.

 

Pour les journalistes: Pour recevoir des notifications sur les nouvelles à venir et pour des interviews, veuillez envoyer un message texte détaillé au: 00970597599446 ou envoyer et envoyer un courriel à : fadi@avaaz.org

 

 

Laisser un commentaire